Chers internautes et amis sportifs,

C’est avec un immense honneur doublé de plaisir que je vous accueille sur le site web officiel du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo). Cette vitrine constitue la plateforme par excellence de partages et d’échanges d’informations sur les activités de notre institution commune.

Au-delà d’une philosophie de vie, l’olympisme revêt des valeurs que véhiculent non seulement les disciplines sportives dans leur ensemble, mais aussi la culture et l’éducation. Ces valeurs sont fondées sur le respect des principes fondamentaux en sport, la discipline, la solidarité, le fair-play, la volonté et le succès. C’est d’ailleurs pour cela que le Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), faîtière des organisations nationales sportives, s’est souvent attelé à la promotion de ces valeurs olympiques et l’appui à toutes les initiatives en faveur du sport.

Ces dernières années, des sauts qualitatifs ont été faits.Le manuel de procédure du CNO-Togo sur lequel repose la bonne gouvernance de l’institution et dont beaucoup de CNO en Afrique s’inspirent, reste un atout à capitaliser sur le long terme par exemple. Aujourd’hui, le CNO-Togo est un modèle en matière de gouvernance. Et ce n’est pas tout.Les stages techniques pour entraîneurs ont permis de former des entraîneurs et administrateurs issus, en moyenne, de 17 Fédérations Nationales Sportives, avec un taux de réussite de 80%. Je rends hommage à tous ces acteurs qui ont mis la main à la pâte pour la promotion de l’olympisme togolais.

Malheureusement, la pandémie a ralenti l’élan sportif dans le monde en général, et au Togo en particulier.La crise sanitaire de la COVID-19 nous rappelle tous avec force, l’immense devoir qui nous incombe de protéger les athlètes en leur garantissant de meilleures conditions de pratique sécurisée du sport. Plus qu’une nécessité, la mise en place d’une police d’assurance pour tous les athlètes s’avère donc obligatoire. Ils seront davantage pris en compte et sont des partenaires privilégiés ou incontournables de mon programme d’action.

Sans les athlètes,  il n’y a pas de compétitions sportives organisées et donc pas de Jeux Olympiques. C’est dire qu’il est vital de leur accorder toute l’attention à travers  les programmes de soutien aux Fédérations Nationales Sportives pour la détection et le développement des talents, les offres plus accrues d’opportunités de bourses de formation des athlètes dans des centres de référence à l’étranger, la mise en place de la licence sportive nationale,  l’amélioration qualitative des conditions d’engagement et de participation des athlètes aux compétitions sportives nationales, continentales et internationales, ainsi que bien d’autres choses que nous aurons le temps d’asseoir pendant notre mandat pour traduire dans les faits les grands axes de notre programme au service des athlètes.La célébration des sportives et sportifsqui font la renommée de notre pays partout dans le monde doit être davantage inscrite au cœur de nos préoccupations.

Notre institution commune a besoin de profondes réformes pour l’inscrire définitivement dans la lignée des Comités Nationaux Olympiques d’ailleurs qui se distinguent par la qualité du travail qu’ils abattent pour la promotion des valeurs olympiques et aussi par leur engagement sans faille à soutenir toutes les initiatives de promotion et de développement du sport. Nous avons l’obligation de travailler sans relâche à la moderniser et la doter de moyens à la taille de ses ambitions. Et mon équipe présente la particularité de regorger, en son sein, des dirigeants sportifs compétents avec des expertises avérées dans des domaines où le CNO doit engager ces réformes.Pour que ces expertises profitent pleinement au fonctionnement de l’institution, une responsabilité spécifique a été confiée à membre du Comité Exécutif pour favoriser l’expression des talents et la contribution de chacun au fonctionnement harmonieux du CNO-Togo.

Je remercie les autorités togolaises, principalement le chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, pour sa vision pour le sport déclinée dans le Plan National de Développement (PND) et son leadership en faveur de la promotion du mouvement olympique national. Mes remerciements vont également à Madame le Ministre des Sports et des Loisirs pour l’expertise, l’accompagnement et le soutien de son Département. Je vais poursuivre et renforcer davantage ce lien d’étroite collaboration entre le CNO-Togo et le Gouvernement, à travers le Ministère des Sports et des Loisirs.

Je mesure pleinement la portée de la lourde mission que vous m’avez confiée. Et c’est en toute humilité que je m’engage à travailler avec tous les acteurs, sans exception, pour hisser haut le flambeau du mouvement olympique togolais.

Je vous remercie.